PROMOTION OF A NEW MODEL OF HUMAN RIGHTS AND DUTIES

Human Rights-Geopolitics-Politics-Philosophy-History-Economics- Judaism & Antisemitism - תיקון העולם = World improvment

PROMOTION OF A NEW MODEL OF HUMAN RIGHTS AND DUTIES

page d'accueil

 

33940791 10156291158789361 7475027108490641408 n

WELCOME - BIENVENUE -BIENVENIDA

Image onu 1

   La démocratie est un vain mot si elle n'est pas au service des droits de l'Homme

Democracy is useless if it does not support Human Rights

La democracia es una palabra vana si no está en el servicio de los derechos humanos

Didier Bertin - 14 July 2014

AU 31 OCTOBRE 2021: LES ARTICLES DU SITE ONT ETE LUS PLUS DE 

770 000 de  fois -  40 categories - 400 articles

ON 31 OCTOBER 2021:THE ARTICLES OF THE SITE WERE READ  MORE THAN

770  000 times - 40 sections - 400 articles

AL 31 DE OCTUBRE DE 2021  LOS ARTICULOS DEL SITIO HAN SIDO LEIDOS MÁS DE

770 000 veces - 40 seccións - 400 artículos

-----------------------------------------------

ENGLISH VERSION FOLLOWS THE FRENCH VERSION

Réaction aux outrances de Zemmour sur le Judaïsme

Didier BERTIN – 20 novembre 2021

Aussi plubié par le "Times of Israel" du 20/11/2021

I-Réactions inadaptées de certains intellectuels juifs français

Face aux provocations antisémites de Zemmour nous constatons que certains intellectuels juifs français veulent faire montre de trop d’intelligence et passent à côté de l’essentiel. Ils prennent des gants  et ne qualifient pas les propos de  Zemmour avec les termes qui conviennent à ses outrances ineptes. La position de Zemmour ne relève pourtant pas d’une analyse subtile  mais de convictions personnelles grossières habillées d’arguments historiques pervertis par les idéologies extrêmes auxquelles il se réfère. Le fait que Zemmour ait une origine juive alors qu’il s’attaque au Judaïsme est un facteur aggravant et il est vain de tenter de jouer avec lui au psychothérapeute.

II-Les attaques de Zemmour à l’égard du Capitaine Dreyfus

Zemmour avait commencé à  instiller son poison dans son émission « Face à l’info » du 29 septembre 2020 sur CNEWS du Groupe Canal plus  qui est une chaine qui lui paraît acquise et qui lui a fourni jusqu’à sa pré-candidature

à la présidence une émission (Face à l’info) dont il était dans les faits « le seul chef d’orchestre ». Il y avait dénoncé Emile Zola pour avoir terni selon lui l’honneur de l’armée française en défendant le Capitaine Dreyfus et il avait jeté le trouble à la fois sur l’honnêteté d’Emile Zola et sur celle du Capitaine Dreyfus. Ses ignobles propos sont  fondés sur sa seule conviction que « l’honneur de l’armée française est au- dessus de la justice »  (voir mon article : http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/anti-semitism/zemmour-versus-zola-et-dreyfus.html).

Le 15 octobre 2020 Zemmour a repris son offensive contre  le Capitaine Dreyfus sur sa chaine CNEWS en mentionnant de fausses preuves notamment révélées par l’anti-juif Bertillon (voir mon article du 17 octobre 2020 http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/anti-semitism/dreyfus-zemmour-a-encore-instille-son-poison.html). Ainsi selon Zemmour les échecs de l’armée française auraient été dus au fait qu’elle ne fut pas protégée « de » la Justice lors de cette affaire.

L’affaire Dreyfus fut un point culminant pour Theodor Herzl qui décida  à cette occasion de fonder le mouvement sioniste qui allait donner naissance à l’Etat d’Israël qui pour Zemmour est un Etat qui lui est étranger.

III-La position hostile de Zemmour à l’égard d’Israël

Le 8 décembre 2020 Zemmour a déclaré « dans son émission face à l’info sur sa chaine CNEWS » que si Israël détenait la bombe atomique il ne voyait pas pourquoi l’Iran ne l’aurait pas (voir mon article du 16 décembre 2020 - http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/anti-semitism/cnews-1ere-chaine-de-desinformation-de-france.html).

Zemmour a de plus mis cause la nationalité française des victimes de Mohammed Merah au même titre que celle de cet assassin  et cela sur la base du fait qu’ils ont été enterrés à l’étranger, c'est-à-dire en Israël pour les victimes et en Algérie pour l’assassin. Cette affirmation qui adhère à des thèses d’idéologues antisémites et son soutien à Pétain font objectivement  de lui un antisémite.

IV-Le soutien de Zemmour à Pétain entraîne historiquement celui au Nazisme, à son expansion et à ses conséquences humanitaires

Selon diverses sources en Janvier 2020, Zemmour  aurait déjeuné avec Jean-Marie  Le Pen et Ursula Painvin née Ribbentrop et qui est  la fille de Ribbentrop, le ministre des affaires étrangères d’Hitler, pendu à  Nuremberg. Ursula Ribbentrop âgée de 88 ans ne regretterait rien du passé de son père et  aurait  encouragé  Zemmour en lui faisant part de ses « pensées les plus admiratives et amicales ».

Il est devenu heureusement rare de trouver en France des partisans aussi convaincus de Pétain et en cela Zemmour fait partie d’un petit groupe de personnes dénuées de toute humanité. Zemmour a réussi à trouver des partisans uniquement en exploitant le filon de la xénophobie alimentée par le terrorisme islamiste mais cette stratégie pourrait faire long feu.

Un soutien à Pétain équivaut à un soutien aux Nazis parce que Pétain aura été l’un de leurs meilleurs alliés. Non seulement Pétain a été un dictateur qui a prôné l’antisémitisme comme Hitler mais les conséquences de sa politique ne se limite pas aux seuls 72 000 déportés juifs de France comme on a malheureusement l’habitude de le penser ; l’action de Pétain va plus loin de façon indirecte en englobant une significative partie des victimes du front de l’Est et de la Shoah. Rappelons que le nombre de victimes à l’Est s’est élevé à 36 millions et que 6 millions de Juifs ont été exterminés (voir mon article du 12 juin 2013 –

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/seconde-guerre-mondiale/realite-du-2e-conflit-mondial-1-2-1.html).

Le soutien de la France à l’Allemagne nazie et ses conséquences sur les pertes humaines sur le Front de l’Est et sur celles dues à la Shoah :

Après l'invasion de la Pologne la France avait déclaré la guerre à l’Allemagne le 3 septembre 1939  dans le cadre de ses obligations contractuelles sans pour autant intervenir. Le 14 Juin 1940 les allemands occupèrent Paris.

Le 22 juin 1940 Pétain donna son accord pour signer au nom de la France en tant que Président du Conseil (à la suite de la démission de Paul Raynaud) un armistice dont les conditions ont constituèrent déjà un premier support substantiel à l’Allemagne. Les généreuses conditions de cet armistice et  la coopération zélée des autorités françaises avec l’Allemagne qui a suivi, ont facilité l’offensive à l’Est un an plus tard et par suite  le début de la Shoah.

La pacification d’un des plus grands Etats européens qu’est la France par ses propres autorités aura permis une plus grande disponibilité des troupes allemandes à l’Est renforcée par la fourniture à l’Allemagne  d’armes, de denrées, de financements, de 60 000 combattants volontaires et de 650 000 travailleurs en 1943-44 qui avec les prisonniers de guerre ont constitué une main d’œuvre française en Allemagne s’élevant à 1 500 000 personnes.

Les livres d’Histoire en France se concentrent sur les méfaits du pétainisme en France sans en mesurer ses conséquences sur le front de l’Est et sur la Shoah.

Juste après  l’Armistice le congrès réuni à Vichy, avait donné le 10 juillet 1940 (569 voix sur 669) les pleins pouvoirs à Pétain qui lui ont permis de fonder une dictature alliée à l’Allemagne nazie par ses actes et ses convictions idéologiques. 

Le texte de l’armistice avait inclus des conditions destinées à soutenir l’Allemagne financièrement, militairement et politiquement.

La France pourvut  à l'entretien de l'armée allemande pour un montant de 439 millions de francs en moyenne « par jour »: 400 millions par jour de juin 1940 à mai 1941 - 300 millions par jour de mai 1941 à novembre 1942 et 500 Millions par jour de mai 1942 à août 1944 soit au total 639 milliards de francs et en moyenne « 150 milliards de francs par an ».

L’État français a mené dès 1940, une politique de coopération zélée  avec l’Allemagne nazie sur la base  d’une concordance idéologique tout en instaurant une politique de contrition nationale pour le rachat du relâchement de la France selon Pétain avant la guerre.

La France de Pétain désirait être un bon élève de l'Axe afin d'avoir une place de choix dans la future Europe dirigée par l'Allemagne et lui a apporté pour cela une aide très substantielle en particulier dans les  domaines suivants qui nous mènent loin des élucubrations nationalistes de Zemmour :

Économique et financier: par des livraisons de marchandises et denrées diverses, par le paiement de 439 millions de francs par jour en moyenne et par la main d'œuvre laissée à l’Allemagne (prisonniers français) et livrée à l'Allemagne dans le cadre du STO (Service du Travail Obligatoire)

En 1943, la France a versé près de 40% de son PIB à l’Allemagne.  En 1943-1944, « 650 000 jeunes Français furent réquisitionnés pour aller travailler en Allemagne (STO) » ce qui représente aussi un transfert potentiel de PIB (Produit Intérieur Brut). Le transfert de PIB fut encore accru par  la présence de prisonniers français corvéables en Allemagne. La main d’œuvre française en Allemagne avait ainsi atteint comme nous l’avons mentionné 1 500 000 personnes en 1943-44.

Militaire: En plus de la participation financière et économique de la France consacrée à l’effort de guerre allemand, la France avait  procédé à des livraisons d'armes, avait bloqué sa flotte, avait très largement participé à la construction du mur de l'atlantique grâce à des entreprises et de la main d'œuvre françaises financée avec l'argent français. La France avait de plus fourni environ 60 000 combattants volontaires sur le front de l’Est de 1943 à 1944. Tous les avions produits dans les usines françaises sous l’occupation furent  utilisés par l’armée allemande. La France avait garanti le maintien de l’ordre sur son territoire et ainsi  l’Allemagne put disposer de facto de plus de troupes sur le front de l’Est.  Nous sommes loin des élucubrations de Zemmour sur le maintien de l’Honneur de l’armée au-dessus de l’action de la Justice dans l’intérêt de la Nation française.

Antisémite: par les lois restreignant l'activité des juifs en les privant de leurs droits, de leur honneur et de leurs biens et en organisant localement des déportations vers les camps d’extermination parfois au-delà des demandes allemandes. Une milice de 35 000 français, la police et la gendarmerie  participèrent notamment à l'application de la politique antisémite de la France.

La coopération zélée de la France avec l’Allemagne a donc substantiellement et objectivement accru la puissance nazie sur le front de l’Est et dans la mise en œuvre de la Shoah. Nous sommes donc loin des élucubrations de Zemmour sur la protection des juifs par Pétain.

V-CONCLUSION

Zemmour est donc « objectivement » hostile au peuple juif, à son identité et  à son lien immuable avec la terre d’Israël. Ses déclarations sur l’affaire Dreyfus, sur l’Iran, sur la famille Sandler  sont très significatives à ce propos. Le soutien du Pétainisme implique dans les faits celui du Nazisme comme nous l’avons vu.  La responsabilité de Pétain ne saurait être limitée à celle de ses actions en France compte tenu de son support substantiel à l’action de l’Allemagne Nazie qui n’a pu que faciliter l’offensive à l’Est (36 millions de morts) et l’extermination de 6 millions de Juifs. La responsabilité de Pétain inclut donc en partie les crimes nazis en Europe en raison de son large soutien à l’Allemagne.  Les dignitaires de son régime se réfugièrent  d’ailleurs en Allemagne après leur défaite où Pétain dut les rejoindre.

Le 15 août 1945 après son arrestation Pétain fut déclaré coupable  d’intelligence avec l’ennemi et de haute trahison. Il fut   condamné à mort, à l'indignité nationale, à la confiscation de ses biens, à la destitution de toutes ses fonctions officielles et à sa dégradation militaire lui interdisant de porter l’uniforme.

 

-------------------------------------------------------------

Reaction to Zemmour's excesses on Judaism

Didier BERTIN - November 20, 2021

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/

I-Inappropriate reactions of certain French Jewish intellectuals

Faced with Zemmour's anti-Semitic provocations, we see that some French Jewish intellectuals try to be too intelligent and miss the point. They do not qualify Zemmour's words with terms that suit his inane outrageousness. Zemmour’s position does not arise from a subtle analysis but from crude personal convictions dressed in historical arguments perverted by the extreme ideologies to which he refers. The fact that Zemmour has a Jewish origin while attacking Judaism is an aggravating factor; it is thus futile to attempt to do a psychotherapist analysis regarding him.

II-Zemmour's attacks on Captain Dreyfus

Zemmour had begun to instill his poison in his program "Face à l'info" (in front of news) of September 29, 2020 on CNEWS subsidiary of the Canal Plus Group, which is a channel which seems to support Zemmour ideas. CNEWS which has provided Zemmour with a presidency a program (Face à info) of which he was in fact "the only conductor" up to his pre-candidacy as  president at the national elections. He had denounced Emile Zola there for having tarnished, according to him, the honor of the French army by defending Captain Dreyfus, and had suspected both the honesty of Emile Zola and that of Captain Dreyfus. His despicable words are based on his sole conviction that "the honor of the French army is above justice" (see my article: http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/anti-semitism/zemmour-versus-zola-et-dreyfus.html).

On October 15, 2020 Zemmour resumed his offensive against Captain Dreyfus on his CNEWS channel, mentioning false evidence as such provided  by the anti-Jew Bertillon (see my article of October 17, 2020 - http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/anti-semitism/dreyfus-zemmour-a-encore-instille-son-poison.html).

Thus, according to Zemmour, the failures of the French army thereafter were due to the fact that it was not protected "from" Justice during this affair.

Dreyfus’ affair was a climax for Theodor Herzl who decided on this occasion to found the Zionist movement which will give birth to the State of Israel which is alien for Zemmour.

III-Zemmour's hostile position towards Israel

On December 8, 2020 Zemmour declared "in his program (face à l’info) on his channel CNEWS" that if Israel had the atomic bomb he did not see why Iran would not have it (see my article of December 16, 2020 – http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/anti-semitism/cnews-1ere-chaine-de-desinformation-de-france.html).

Zemmour moreover questioned the French nationality of the Jewish victims of Mohammed Merah in the same way as that of their murderer on the basis of the sole fact that they were buried abroad, that is to say in Israel for the victims and in Algeria for the murderer. This assertion, which adheres to the theses of anti-Semitic ideologists, and his support for Petain objectively make him an anti-Semite.

IV-Zemmour's support for Petain historically leads him to support Nazism, its expansion and its humanitarian consequences

According to various sources, in January 2020, Zemmour had lunch with Jean-Marie Le Pen and Ursula Painvin born Ribbentrop and who is the daughter of Ribbentrop, Hitler’s foreign minister, hanged in Nuremberg. 88-year-old Ursula Ribbentrop would regret nothing of her father's past and would have encouraged Zemmour by sharing “her most admiring and friendly thoughts" with him.

Fortunately, it has become rare to find such staunch supporters of Petain in France, and in this Zemmour is part of a small group of people totally devoid of humanity. Zemmour has managed to find supporters only by exploiting the vein of xenophobia fueled by Islamist terrorism, but this strategy could fail on long run.

Support for Petain equals support for the Nazis because Petain was one of their best allies. Not only was Petain a dictator who advocated anti-Semitism like Hitler, but the consequences of his policy were not limited to only  72,000 Jewish deported from France to extermination camps as it is  unfortunately too often thought;  Petain’s action goes further indirectly by including a significant portion of the victims of the Eastern Front and of the Holocaust. We remind that the number of victims in the eastern front amounted to 36 million and that 6 million Jews were exterminated (see my article of June 12, 2013 – http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/seconde-guerre-mondiale/realite-du-2e-conflit-mondial-1-2- 1.html).

France's support for Nazi Germany and its consequences for human losses born on the Eastern Front and those due to the Shoah:

After the invasion of Poland, France declared war on Germany on September 3, 1939 as part of its contractual obligations but without intervening. On June 14, 1940 the Germans occupied Paris. On June 22, 1940 Petain gave his agreement to sign on behalf of France and as President of the Council (following the resignation of Paul Raynaud) an armistice, the conditions of which already constituted a first substantial support for Germany. The generous terms of this armistice, and the zealous cooperation of the French authorities with Germany that followed, facilitated the offensive in the East a year later and subsequently the onset of the Holocaust.

The pacification of one of the largest European states that is France by its own authorities has enabled greater availability of German troops in the East, reinforced by the supply to Germany of arms, foodstuffs, financing, 60,000 volunteer combatants and 650,000 workers in 1943-44 who together with prisoners of war constituted a French workforce in Germany amounting to 1,500,000 people.

History books in France focus on the misdeeds of Petainism in France without measuring its consequences on the Eastern Front and on the Holocaust.

Immediately after the Armistice, the congress, meeting in Vichy, gave on July 10, 1940 (569 votes out of 669) the full powers to Petain which allowed him to found a dictatorship allied with Nazi Germany through its acts and its ideological convictions.

The text of the armistice included conditions designed to support Germany financially, militarily and politically.

France provided funding for the maintenance of the German army for an amount of 439 million francs on average "per day": 400 million per day from June 1940 to May 1941 - 300 million per day from May 1941 to November 1942 and 500 Million per day from May 1942 to August 1944, that is to say a total of 639 billion francs and on average "150 billion francs per year".

Since 1940, the French state has pursued a policy of zealous cooperation with Nazi Germany on the basis of ideological concordance while establishing a policy of national contrition for the redemption of the slackening of France according to Petain before the war.

France of Petain wanted to be a good partner of the Axis in order to have a place of choice in the future Europe led by Germany and provided it with very substantial help in this regard, in particular in the following areas which lead us far from Zemmour's nationalist rantings:

Economic and financial: by deliveries of goods and various foodstuffs, by the payment of 439 million francs per day on average and by the labor left to Germany (French prisoners) and delivered to Germany as part of the STO (Compulsory Labor Service).

In 1943, France paid almost 40% of its GDP to Germany. In 1943-1944, “650,000 young French workers were sent by French Authorities to Germany (STO)”. This also represents a potential transfer of GDP (Gross Domestic Product). The transfer of GDP was further increased by the presence of French prisoners on duty in Germany. The French workforce in Germany had thus reached, as we have mentioned, 1,500,000 people in 1943-44.

Military: In addition to the financial and economic participation of France devoted to the German war effort, France had delivered weapons, had blocked its fleet, and had largely participated in the construction of the wall of the Atlantic thanks to French companies and French labor financed with French money. France had also provided around 60,000 volunteer fighters on the Eastern Front from 1943 to 1944. All aircraft produced in French factories under occupation were used by the German army. France had guaranteed the maintenance of order on its territory and thus Germany could have de facto more troops available on the Eastern Front. We are a long way from Zemmour's rantings about maintaining the honor of the army above the action of Justice in the interest of the French Nation.

Antisemitism: by laws restricting the activity of Jews, by depriving them of their rights, honor and property and by locally organizing deportations to extermination camps sometimes beyond German demands. A militia of 35,000 French people, the police and the gendarmerie took part in the application of the anti-Semitic policy of France.

France's zealous cooperation with Germany therefore substantially and objectively increased Nazi power on the Eastern Front and in the implementation of the Holocaust. We are therefore far from Zemmour's rantings on Petain’s protection of the Jews.

V-CONCLUSION

Zemmour is therefore "objectively very "hostile to the Jewish people, their identity and their steadfast connection to the land of Israel. His statements on the Dreyfus affair, on Iran, on the Sandler’s family are very significant in this regard. As we have seen Petainism implies support for Nazism.

Petain’s responsibility cannot be limited to that of his actions in France given his substantial support for the action of Nazi Germany which could only facilitate the offensive in the East (36 million dead) and the extermination of six million Jews. Petain’s responsibility therefore includes in part the Nazi crimes in Europe because of his broad support for Germany. The dignitaries of his regime took refuge in Germany after their defeat and Petain had to join them there.

On August 15, 1945, after his arrest, Petain was convicted of intelligence with the enemy and of high treason. He was condemned to death, national indignity, confiscation of his property, dismissal from all official functions and his military degradation forbidding him to wear the French uniform.

 

-------------------------------------------------------------------

Hisroire

Lettre à   Monsieur Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education Nationale

Par Didier BERTIN -12 JUILLET 2021

VOIR SECTION : HISTORY  -  OU SUIVRE LE LIEN :

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/history/lettre-a-j-m-bnlanquer.html

Lettre publiée aussi dans le Times of Israel:

https://frblogs.timesofisrael.com/histoire-et-objectivite/

--------------------------------------------------

----------------------------------

Capétiens versus Plantagenêt

De l’échec de l’Union des deux Couronnes au BREXIT

Didier BERTIN  - 27 JUIN 2021

Blason

Au XIIe siècle l’empire des Plantagenêt incarnait mieux la France que le Royaume  des Capétiens- Après plusieurs conflits sur une durée de près de trois siècles et non pas cent ans, les capétiens se sont imposés et ce fut une défaite pour le potentiel rayonnement de la langue française.

Voir section History ou suivre le lien

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/history/plantagenet-capetiens.html

ENGLISH  VERSION

Capetians versus Plantagenêt

From the failure of the Union of the Crowns to BREXIT

Didier BERTIN 27 JUNE 2021

Blason

In the 12th century the Plantagenet empire embodied France better than the Kingdom of the Capetians - After several conflicts over a period of nearly three centuries and not a hundred years, the Capetians imposed themselves and it was a defeat for the potential influence of the French language.

See History section or follow the link

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/history/plantagenets-capetians-english-version.html

                                                                                 ---------------------------------------------------------

                                                                                  --------------------------------------------------------

Les aspects antisémites du  Journal d’Hélène Berr*

Par Didier Bertin – 8 mai 2021

*Remarque liminaire : Ce journal couvre la période du 7 avril 1942 au 14 février 1944 et contient les interrogations confidentielles d’une jeune femme «  juive à contrecœur », auxquelles elle apporte  des réponses qui sont parfois choquantes. Elle tient des propos hostiles à l’égard des juifs qui considèrent que le Judaïsme n’est pas qu’une simple religion normalisée et envers ceux favorables au sionisme. Hélène Berr est totalement  désorientée parce que probablement son milieu familial et social n’a pas été en mesure de la préparer à une remise en cause de ses privilèges de classe durant l’occupation. Son seul désir est de rester à Paris où elle y a ses habitudes mondaines  et où elle se joint à une organisation (UGIF) destinée à contrôler les juifs (à l’image des Judenräte)  sous la houlette du  SS-Hauptsturmführer Theodor  Dannecker (proche d’Adolf Eichmann), de Pierre Laval et de Xavier Valat car c’est pour elle «  le prix à payer pour rester à Paris ». Hélène Berr est morte en déportation malgré sa collaboration avec l’UGIF  car le « laisser-passer » qu’elle y avait obtenu pour être protégée de la GESTAPO  avait perdu toute  valeur aux yeux des allemands. Trois mois avant son arrestation elle réalisa enfin qu’elle avait été « folle et aveugle » de n’avoir pas quitté Paris comme on le lui avait conseillé. Elle avait explicitement précisé que son journal n’était destiné qu’à la lecture d’une seule personne clairement désignée et n’aurait donc jamais dû être publié. Il est dommage que sa mémoire soit entachée par ses doutes et opinions portés à la connaissance de tous en 2008, c’est à dire 63 ans après sa mort.

Il existe une ressemblance d’intitulé et de couverture avec « le Journal d’Anne Frank »  et nous espérons sincèrement que cela ne relève pas d’une politique de vente insinuant qu’il y aurait d’autres  similitudes.

Lire tout l'article dans la section antisémitisme 

ou suivre le lien :

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/anti-semitism/antisemitisme-dans-le-journal-d-helene-berr.html

ou voir la publication du 13 mai 2021 dans "THE TIMES OF ISRAEL" : suivre le lien suivant

https://frblogs.timesofisrael.com/les-aspects-antisemites-du-journal-dhelene-berr/?fbclid=IwAR2LuvtRN4ulrWF6aOR2QyzPfaGuYpPjeI44Vg1i5F-J7AuFZtiIQJT6N_E

                                                                                                        ---------------------------------------------------

                                                                                                        ---------------------------------------------------

 

CNews, Première chaine de désinformation de France

Zemmour heurte encore la mémoire du peuple juif

Par Didier Bertin – 16 Décembre 2020

Voir article dans la section : antisémitisme - ou suivre le lien ci-dessous:

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/anti-semitism/cnews-1ere-chaine-de-desinformation-de-france.html

------------------------------------------------------------------

 

 pubication du 2 Septembre 2020:

MEMOIRES

Parcours d'une famille juive espagnole 

de l'Inquisition  à la Première Guerre Mondiale

ESPAGNE-MAROC -ALGERIE-FRANCE

Voir dans la section: "LITTERATURE"  - en 4 parties

ou suivre les liens :

Partie 1: http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/litterature-literature/histoire-familiale-juive-espagne-maroc-algerie-france-1.html

Partie 2: http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/litterature-literature/histoire-familiale-juive-espagne-maroc-algerie-france-2.html

Partie 3: http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/litterature-literature/histoire-familiale-juive-espagne-maroc-algerie-france-partie-3-4.html

Partie 4: http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/litterature-literature/histoire-familiale-juive-espagne-maroc-algerie-france-partie-4-4.html

Nelle couverture1

-----------------------------------------------------

article du 22 août 2020

TETOUAN, Maroc :

Entre Afrique du Nord et Espagne , Rôle particulier de la communauté juive

Voir dans la section Histoire ou suivre le lien

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/history/tetouan-maroc.html

Tetuán, versión en español

Entre España y Marruecos

ver en la sección Historial, o seguir el enlace

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/history/tetuan-version-en-espanol.html

TETOUAN, English version

Between Spain and Morocco

See in section History or follow the link :

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/history/teouan-english-version.html

-------------------------------------------------------

Message of Simon Wiesenthal Europe to French interior Minister dated of 12 August 2020

“Right now, the French Jewish community has three needs: Security, Security and Security!”

The Simon Wiesenthal Centre’s Director for International Relations, Dr. Shimon Samuels, has called on recently appointed French Interior Minister, Gérald Darmanin: “in view of the rising number of violent attacks on Jewish citizens, it is time to bring back the armed military to guard Jewish neighbourhoods, synagogues, schools and other community institutions.”

The Centre had proposed “a smart phone app with a panic button, emitting a loud siren for help, to be made available to school children, synagogue worshippers and other potential targets. There was no follow-up.”

This time, a 29 year old Jewish man was beaten unconscious in the elevator to his parents’ apartment by two attackers - reportedly of African origin - screaming “Dirty Jew, you are a dead man!”

“Mr. Minister, it is time for clear counter-measures. If caught, perpetrators can no longer be sent to psychiatric clinics or be given judgments of acquittal because they were ‘under the influence of narcotics or alcohol’. Jewish districts require a mass of CCTV cameras to ensure rapid identification and intervention... Right now, the French Jewish community has three needs: Security, Security and Security,” concluded Samuels.

He added, “following the 2015 Jihadi assault on a Paris Kosher supermarket, then President Hollande provided a security detail to all Jewish buildings that needed it... The military guards were eventually removed and never replaced by the Macron administration.”

 article: 20 juillet 2020:

L’Islam en France

Publié aussi dans le Times of Israel

Lien: 

https://frblogs.timesofisrael.com/lislam-en-france/

Travaux de la commission d’enquête du Sénat

Didier BERTIN -20 JUILLET 2020

Le 7 juillet 2020 la commission d’enquête du Sénat sur l’Islam a publié son rapport. Cette commission avait été créée le 14 novembre 2019 à l’initiative du groupe le Républicains qui est le premier groupe au Sénat. Le but de cette commission était d’apporter des propositions sur les actions à mener par les autorités publiques pour combattre le  développement de la radicalisation islamiste en France.  La commission d’enquête a d’abord voulu  faire connaître la progression « inquiétante » de la radicalisation qui mène à un développement violent d’une partie de la communauté islamique contre l’autorité et les valeurs de la République et tenter d’en connaître les raisons. La radicalisation a entraîné l’apparition d’un séparatisme islamique dans les territoires de la République. La commission a aussi constaté que l’action des services de renseignements n’est pas bien exploitée et que les acteurs locaux sont inégalement conscients de ce phénomène. Un premier objectif a été atteint par la commission puisque le nouveau premier ministre Jean Castex a repris à son compte dans sa déclaration de politique générale du 15 juillet 2020,  les termes de séparatismes communautaires qu’il faut éradiquer car ils mettent en danger l’unité de la République ; ainsi le nouveau premier ministre a mis fin au flou artistique dans lequel la conception présidentielle évoluait dans ce domaine.........     voir la suite en suivant le lien ci-dessous ou en allant dans la catégorie Islam:

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/islam/islam-en-france.html

ou

https://frblogs.timesofisrael.com/lislam-en-france/

English version

Islam in France

Presentation of the work of the Inquiry Commission of the Senate

Didier BERTIN - JULY 20, 2020

On July 7, 2020, the French Senate Commission of Inquiry regarding Islam in France released its report. This commission was created on November 14, 2019 at the initiative of the Republican political group, which is the largest political group of the Senate. The purpose of this commission was to come up with proposals on actions to be taken by public authorities to combat the development of Islamist radicalization in France. See the following in section Islam or follow the link:

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/islam/islam-in-france-english-version.html

Islam en Francia
versión en español

Presentación del trabajo de la Comisión de Investigación del Senado francés

Didier BERTIN - 20 de julio de 2020

El 7 de julio de 2020, la comisión  Senatorial de Investigación sobre el Islam publicó su informe. Esta comisión fue creada el 14 de noviembre de 2019 por iniciativa del grupo republicano, que es el grupo político más grande en el Senado. El propósito de esta comisión era presentar propuestas sobre acciones a tomar por las autoridades públicas para combatir el desarrollo de la radicalización islamista en Francia.

Vea el artículo en la sección de Islam o siga el enlace:

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/islam/islam-en-francia.html

-----------------------------------------------

Veuillez trouver ci-dessous les principales lignes qui ont mené à la création du Site , suivies des articles et essais de 2018-2019 et 2020 soit dans leur intégralité sur cette page d'accueil ou avec indication de leur emplacement par rapport à la table des matières qui se trouve dans la colonne de droite ou avec les liens qui permet de les consulter. Les articles et essais de ce site ont été écrits depuis 2010.

Please find below the main guidelines that led to the creation of the Site, followed by articles and essays written in 2018-2019 and 2020 either in their entirety on this home page or with an indication of their location in relation to the table of contents which is in the right column or with the links in order to read them. The articles and essays on this site have been written since 2010.

 

PROMOTION OF A NEW MODEL OF HUMAN RIGHTS AND DUTIES 

PROMOTION D'UN NOUVEAU MODELE DES DROITS ET DEVOIRS DE L'HOMME

Fondemenents/Fundamentals

10 Juin 2014 / 10 June 2014 


I-L'horrible et indélébile héritage de la vieille Europe

L'Europe est encore dans une situation précaire dans le domaine des droits de l'homme, après avoir été épuisée par une série d'événements dégradants : guerres, génocides, haine, racisme, antisémitisme et n'est as prémunie contre un retour des vieux démons, qui semble poindre encore à l'horizon dès que des difficultés apparaissent.

L'Europe s'est construite au travers de conflits et de traditions haineuses comme l’antisémitisme bimillénaire, amplifiées par de nouvelles idéologies extrémistes qui l'ont conduite à une phase paroxystique de l'horreur.

Le fait que seulement 12% de la population juive mondiale vit en Europe contre 60% avant 1939 est une bonne indication de la grande fragilité la civilisation européenne.  

I-The horrific and indelible legacy of old Europe

Europe is still in a precarious position in the field of human rights after having been exhausted by a series of degrading events: wars, genocide, hatred, racism, anti-Semitism and is not still protected from old demons that seems to be emerging as soon as difficulties arise.

Europe was built through conflicts and hatred such as its bimillenary tradition of Anti-Semitism, amplified by recent extremist ideologies which led to a paroxysmal phases of horror. The fact that only 12% of the world's Jewish population lived in Europe against 60% before 1939 is a good indication of the fragility of the European civilization. 

II-Bon départ et mauvaise évolution de l'Union Européenne

La Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne aurait été un bon signe d'amélioration de la civilisation européenne si elle avait été véritablement appliquée.

L'aile droite et le capitalisme sauvage dominant en Europe ont affaibli l'aspect social de la Charte dans de nombreux pays et les États membres les plus antisociaux de l'Union Européenne ont en même été exemptés. Chaque pays peut dans les faits appliquer la Charte des droits fondamentaux à sa guise qui font de l'Union Européenne un ensemble de pays riches et de pays particulièrement pauvres comprenant même une dictature. 

L'obsession de l'application d'un capitalisme orthodoxe et anachronique qui est même devenu désuet aux États Unis paupérise un certain nombre d'États membres que l'on force à appliquer une austérité qui plonge les citoyens dans un cercle vicieux de l'appauvrissement entrainant encore plus d'austérité.

Aucun État membre ne remet en cause ce système qui n'obéit qu'à une idéologie conservatrice et pas même le prétendu gouvernement socialiste de France pourtant second État-membre par la taille de son PIB et qui brille par son incompétence à faire face aux difficultés. Ce gouvernement qui devait être rénovateur semble se contenter de gérer les affaires courantes en attendant les débâcles électorales successives qui profitent à l'extrême droite. 

II-Good start and poor evolution of the European Union 

The Charter of Fundamental Rights of the European Union would have been a good signal of improvement of European civilization if it had been effectively enforced. 

The right wing and wild capitalism both domineering in Europe have weakened the social aspect of the Charter in many Member States and the most antisocial of them were even exempted of its enforcement.

Each country may in fact apply the Charter of Fundamental Rights at its convenience and the European Union is a group of rich and very poor countries including even a dictatorship.

The obsession of the application of an orthodox and anachronistic capitalism that has even become obsolete in the United States impoverishes a number of member States forced to austerity self generating bigger impoverishment and mechanical need for additional austerity.

No Member State questions the adequacy of the current ultra conservative system and not even the so-called socialist government of France yet second member state by the size of its GDP is incompetent to overcome the current difficulties. This current government which promised to renovate politics limits its action to the management of daily affairs accumulating the elections debacles , which benefit to the far right. 

III-Association pour un Nouveau Modèle des Droits et Devoirs de l'Homme

Dans de nombreux pays la plupart des citoyens sont loin d'avoir les mêmes espoirs  de droits que ceux indiqués dans la Charte des Droits Fondamentaux de l'Union Européenne et qui couvrent au delà de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme le domaine social, la vie au travail et le bien-être. A ce titre la modèle européen pouvait être l'objet d'une promotion dans le monde.

Toutefois les nombreuses restrictions relatives à l'application de la Charte, la large indépendance laissée aux États-membres en ce qui concerne son application et son interprétation, le rôle dominateur de l'économie, en font un modèle abstrait et non efficace qui doit être entièrement repensé et renouvelé. Un nouveau modèle devrait être avoir une application obligatoire et notamment dans le domaine social. 

La défense des Droits de l'Homme: 

Les pays défenseurs des Droits de l'Homme doivent être prêts à utiliser la force armée sans aucune hésitation lorsque des citoyens de tous pays voient leurs droits bafoués, leurs vies sacrifiées en raison de leurs origines ou de leurs opinions. Le monde occidental a un passé défavorable qui continue aujourd'hui illustré par les génocides et massacres de masse du XXe siècle. 

La défense des droits de l'Homme signifie aussi le soutien des forces démocratiques mais ne signifie pas le soutien aux forces anti-démocratiques arrivées au pouvoir par un processus démocratique perverti par le populisme. Les ennemis de la démocratie ne doivent pas pouvoir utiliser le système démocratique qu'ils mettent en danger tel que cela a été le cas en Allemagne, en France, lors du printemps arabe et en Hongrie.

III-Association for a New Model of Human Rights and Duties

In many countries most of citizens are far from having the same rights as those of the Charter of Fundamental Rights of the European Union, which are beyond those of the Universal Declaration of Human Rights, in the social field, work life and welfare. In this respect the European model could have been the subject of a promotion in the world. 

However, the numerous restrictions to the application of the Charter due to the large of independence left to the Member States with regard to its applicability and interpretation and the predominant role of the economy in Europe make this model abstract and non-efficient and commands a new conception. We need a new model in Europe which should be binding in particular in the social field.

Defense of Human Rights: 

Countries supporting Human Rights must be prepared to use military force without any hesitation when citizens of any countries see their rights violated, their life sacrificed because of their origins or opinions. 

The Western world has an unfavorable long history that continues today and was illustrated by the genocides and mass massacres in the twentieth century.

The defense of human rights also means supporting democratic parties, but does not mean supporting anti- democratic forces that came to power through a democratic process perverted by the Populism as it was the case in Germany, France, during the Arab Spring and in Hungary.  

The citizens constitute and transcends together the nations and the selfdetermination of the peoples of Ukraine is also part of the democratic process.

IV-Le fantôme de la vieille Europe

Le fantôme de la vieille Europe continue de nous hanter. Les citoyens européens ne sont plus de véritables acteurs dans l'Union Européenne et la démocratie s'affaiblit au bénéfice de la loi du marché qui détermine les politiques économiques et sociales. La soumission à des critères statiques et mécanistes engendre l'austérité, la chute vertigineuse du bien-être des citoyens, l'abandon de toute initiative créative et audacieuse des gouvernements et plus simplement de l'intelligence au profit d'une autoroute conventionnelle de la pensée.

L'intelligence et la création devraient être concrétisées par un intense travail des gouvernements pour réorienter l'économie au bénéfice de tous, mais cela constituerait un défi interventionniste qui irait au delà de l'engagement politique convenu. 

L'austérité généralisée en Europe et appliquée par les gouvernements de droite et de gauche, amènent le mal-être, la montée de l'extrémisme de droite et la réduction substantielle de la démocratie puisque les politiques appliquées ne sont plus guidées par les choix des citoyens.  

Par ailleurs la connaissance objective de notre histoire utile au travail de mémoire qui permettrait à la conscience européenne de progresser, a été bloquée d'abord par la guerre froide puis ensuite par le règne sans partage en Europe d'une droite intolérante.

La déclaration de Prague de 2008 a été le début d'un nouveau processus révisionniste de l'histoire européenne fondé sur le mensonge et l'ingratitude. Le processus de Prague proclame une équation triviale entre communisme et nazisme qui fait écho aux vœux les plus profonds de l'extrême droite.

Cette équation permet au continent européen d'oublier sa dette de gratitude envers l'Armée Rouge et les peuples de l'ex-Union Soviétique dont les pertes de près de 26 millions de citoyens, soit près de 16% de la population de l'URSS, ont permis au continent européen d'échapper au joug du nazisme, à la montée des régimes fascistes prédominants alors dans la plupart des pays d'Europe continentale et à la continuation des épurations raciales.

L'Armée Rouge a vaincu l'Allemagne nazie en détruisant près de 80% de son armée alors que les alliés anglo-américains ne sont intervenus en Europe continentale qu'en fin de conflit lorsque le sort de l'Allemagne était déjà scellé. 

Pourtant dans les pays européens le rôle de l'URSS est encore occulté comme à l'époque de la guerre froide au profit des alliés anglo-américains dont l'action a été très et trop subsidiaire. Trois ans de communication avec les parlementaires socialistes français ont été nécessaire pour aboutir à l'invitation du Président Poutine le 6 juin 2014.

Actuellement les autorités européennes organisent des commissions où l'on peut négocier l'Histoire pour satisfaire les exigences idéologiques de certains pays.

La vérité sur l'histoire de la seconde guerre mondiale a été symbolisée par le monument de la Victoire inauguré en Israël (Natanya) le 25 juin 2012 et commémorant la victoire de l'Armée Rouge contre le Nazisme.

Ni Shimon Peres, ni Benyamin Netanyahu, ni Vladimir Poutine ne peuvent être suspectés d'être communistes. 

Monument de la Victoire de l'Armée Rouge en Israël - 2012

Monument of the Victory of the Red Army in Israel - 2012

sc0001-1.jpg

Shimon Peres et Vladimir Poutine lors de son inauguration

Shimon Peres and Vladimir Putin during the inauguration

3-wa-2.jpg

IV-The ghost of old Europe 

The ghost of old Europe continues to haunt Europe today. Most of European citizens are no more involved in the European Union and democracy weakens in front of the domination of markets, which determine its economic and social policies. 

Submission to static and mechanistic criteria causes austerity, plummeting welfare, governments' renunciation of taking bold and creative initiatives and more simply of cleverness are left on the easy path of conventional thinking. 

The brilliance and creation should be implemented through an intense work of governments to reorganize economics for the benefit of everyone but this seems to be an interventionist challenge that goes beyond the usual and limited political commitment.  

Widespread austerity in Europe applied indifferently  by right and left wing governments brings harm to welfare, rise of right-wing extremism and reduction of  democracy since applied policies are no longer guided by the choices of citizens. 

Moreover, the objective knowledge of our history necessary to our memory duty that should allow the progress of European consciousness which was first blocked by the Cold War and then by the supreme reign of an intolerant right wing in Europe. 

The Prague Declaration of 2008 was the beginning of a new process of European historical revisionism based on lies and ingratitude. As a matter of fact the Prague process is based on a trivial equation between communism and Nazism, which echoes the wishes of the far rightists. 

This equation allows the European continent to forget its debt of gratitude to the Red Army and to the peoples of the former Soviet Union which lost near 26 million people, i.e. nearly 16% of the population of the USSR in order to allow  the European continent to escape the yoke of Nazism, the rise of fascist regimes prevailing then in almost all continental Europe, and the continuations of racial cleansing. 

The Red Army defeated Nazi Germany in destroying nearly 80% of its army while the Anglo-American allies intervened in Europe at the end of the conflict when the overthrow of Germany became inexorable. 

 Yet in European countries the role of the USSR is still hidden as in the days of the Cold War for the benefit of Anglo-American allies whose action was ranking substantially and exaggeratedly  secondary. Three years of communications with the French Socialist MP's were necessary to obtain the invitation of President Putin on 6 June 2014 in France.

Currently the European authorities organize committees where History can be negotiated to satisfy the ideological requirements of various countries.

The truth about the history of the Second World War is symbolized by the Monument of the Victory inaugurated in Israel (Netanya) on June 25, 2012 and commemorating the victory of the Red Army against Nazism. 

Neither Shimon Peres nor Binyamin Netanyahu nor Vladimir Putin can be suspected of being Communists. 

V- Les limites de l’Union Européenne 

En matière d'équité sociale, d'emploi et de respect de la dignité humaine, l'Union Européenne est encore limitée par l'influence dominante d'un capitalisme simpliste et éloigné des réalités de la vie des citoyens. 

Les États-membres partisans d’un modèle social et solidaire, éloigné du capitalisme strict n'ont aucune autorité et ne se donnent pas les moyens de l'acquérir. 

Les gouvernements européens mettent en danger le bien-être général de leurs citoyens, en appliquant une politique sociale et économique régressive et courtermiste. 

L'Union Européenne  ne fédéralise plus les espoirs des citoyens européens qui s'en éloignent dramatiquement tel que cela est reflété par la croissance impressionnante des abstentions lors de chaque échéance  électorale européenne. 

V-The limits of the European Union 

In terms of social justice, employment and respect for human dignity, the European Union is still limited by the dominant influence of a simplistic and capitalism away from the realities of citizens life.

The Member States in favor of a social and solidarity model, away from the strict capitalism have no means to achieve their pre-electoral programs in the European frame and even do not try .

European governments endanger the general welfare of their citizens by applying a shortermist, regressive social and economic policy.

The European Union is no more federalizing the hopes of the European citizens who are dramatically moving away from the European Union as shown by the impressive growth of abstentions at each European election.

 

Didier BERTIN