page d'accueil

 

33940791 10156291158789361 7475027108490641408 n

WELCOME - BIENVENUE -BIENVENIDA

ברוכים הבאים  - ДОБРО ПОЖАЛОВАТЬ

Image onu 1

   La démocratie est un vain mot si elle n'est pas au service des droits de l'Homme

Democracy is useless if it does not support Human Rights

La democracia es una palabra vana si no está en el servicio de los derechos humanos

Didier Bertin - 14 July 2014

 

AU 15 SEPTEMBRE 2020: LES ARTICLES DU SITE ONT ETE LUS PLUS DE 

700 000 de  fois 

  44 categories - 530 articles

ON 15 SEPTEMBER 2020:THE ARTICLES OF THE SITE WERE READ  MORE THAN

700  000 times

44 sections - 530 articles

AL 15 DE SEPTIEMBRE DE 2020  LOS ARTICULOS DEL SITIO HAN SIDO LEIDOS MÁS DE

700 000 veces 

44 seccións - 530 artículos

עד -15 בספטמבר 2020

- 530 מאמרים עניינים 44

יותר מ 700,000 קליקים

-----------------------------------------------

Armenia – Azerbaijan - Update November 15, 2020

By Didier Bertin

Victory of ethnicism and defeat of reason

SEE SECTION  TRANSCAUCASIA OR FOLLOW THE LINK:

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/transcaucasia/update-armenia-azernadjian-15-nov-20.html

---------------------------------------------------------------------------

Arménie–Azerbaïdjan - Mise à jour du 15 novembre 2020

Par Didier Bertin

Victoire de l’ethnicisme et défaite de la raison

Voir section Transcaucasie ou suivre le lien ci-dessous:

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/transcaucasia/armenie-azerbaidjan-mise-a-jour.html

Article publié aussi dans le Times of Israel

https://frblogs.timesofisrael.com/armenie-azerbaidjan-victoire-de-lethnicisme-et-defaite-de-la-raison/

---------------------------------------------------------------

ENGLISH VERSION 

AZERBAIJDAN AND ARMENIA

By Didier Bertin - November 4, 2020

A POSSIBLE SOLUTION 

See the article in section TRANSCAUCASIA  or follow the link 

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/transcaucasia/azerbaijdan-and-armenia.html

--------------------------------------------------------------------

AERBAIDJAN ET ARMENIE 

UNE SOLUTION POSSIBLE ET SATISFAISANTE 

DIDIER BERTIN 3 NOVEMBRE 2020

VOIR DANS LA SECTION TRANSCAUCASIE OU SUIVRE LE LIEN 

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/transcaucasia/page.html

Article publié aussi dans le Times of Israel 

https://frblogs.timesofisrael.com/azerbaidjan-et-armenie/

------------------------------------------------

 pubication du 2 Septembre 2020:

MEMOIRES

Parcours d'une famille juive espagnole 

de l'Inquisition  à la Première Guerre Mondiale

ESPAGNE-MAROC -ALGERIE-FRANCE

Voir dans la section: "LITTERATURE"  - en 4 parties

ou suivre les liens :

Partie 1: http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/litterature-literature/histoire-familiale-juive-espagne-maroc-algerie-france-1.html

Partie 2: http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/litterature-literature/histoire-familiale-juive-espagne-maroc-algerie-france-2.html

Partie 3: http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/litterature-literature/histoire-familiale-juive-espagne-maroc-algerie-france-partie-3-4.html

Partie 4: http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/litterature-literature/histoire-familiale-juive-espagne-maroc-algerie-france-partie-4-4.html

Nelle couverture1

-----------------------------------------------------

Nouvel article du 22 août 2020

TETOUAN, Maroc :

Entre Afrique du Nord et Espagne , Rôle particulier de la communauté juive

Voir dans la section Histoire ou suivre le lien

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/history/tetouan-maroc.html

Tetuán, versión en español

Entre España y Marruecos

ver en la sección Historial, o seguir el enlace

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/history/tetuan-version-en-espanol.html

TETOUAN, English version

Between Spain and Morocco

See in section History or follow the link :

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/history/teouan-english-version.html

-------------------------------------------------------

Message of Simon Wiesenthal Europe to French interior Minister dated of 12 August 2020

“Right now, the French Jewish community has three needs: Security, Security and Security!”

The Simon Wiesenthal Centre’s Director for International Relations, Dr. Shimon Samuels, has called on recently appointed French Interior Minister, Gérald Darmanin: “in view of the rising number of violent attacks on Jewish citizens, it is time to bring back the armed military to guard Jewish neighbourhoods, synagogues, schools and other community institutions.”

The Centre had proposed “a smart phone app with a panic button, emitting a loud siren for help, to be made available to school children, synagogue worshippers and other potential targets. There was no follow-up.”

This time, a 29 year old Jewish man was beaten unconscious in the elevator to his parents’ apartment by two attackers - reportedly of African origin - screaming “Dirty Jew, you are a dead man!”

“Mr. Minister, it is time for clear counter-measures. If caught, perpetrators can no longer be sent to psychiatric clinics or be given judgments of acquittal because they were ‘under the influence of narcotics or alcohol’. Jewish districts require a mass of CCTV cameras to ensure rapid identification and intervention... Right now, the French Jewish community has three needs: Security, Security and Security,” concluded Samuels.

He added, “following the 2015 Jihadi assault on a Paris Kosher supermarket, then President Hollande provided a security detail to all Jewish buildings that needed it... The military guards were eventually removed and never replaced by the Macron administration.”

Nouvel article: 20 juillet 2020:

L’Islam en France

Publié aussi dans le Times of Israel

Lien: 

https://frblogs.timesofisrael.com/lislam-en-france/

Travaux de la commission d’enquête du Sénat

Didier BERTIN -20 JUILLET 2020

Le 7 juillet 2020 la commission d’enquête du Sénat sur l’Islam a publié son rapport. Cette commission avait été créée le 14 novembre 2019 à l’initiative du groupe le Républicains qui est le premier groupe au Sénat. Le but de cette commission était d’apporter des propositions sur les actions à mener par les autorités publiques pour combattre le  développement de la radicalisation islamiste en France.  La commission d’enquête a d’abord voulu  faire connaître la progression « inquiétante » de la radicalisation qui mène à un développement violent d’une partie de la communauté islamique contre l’autorité et les valeurs de la République et tenter d’en connaître les raisons. La radicalisation a entraîné l’apparition d’un séparatisme islamique dans les territoires de la République. La commission a aussi constaté que l’action des services de renseignements n’est pas bien exploitée et que les acteurs locaux sont inégalement conscients de ce phénomène. Un premier objectif a été atteint par la commission puisque le nouveau premier ministre Jean Castex a repris à son compte dans sa déclaration de politique générale du 15 juillet 2020,  les termes de séparatismes communautaires qu’il faut éradiquer car ils mettent en danger l’unité de la République ; ainsi le nouveau premier ministre a mis fin au flou artistique dans lequel la conception présidentielle évoluait dans ce domaine.........     voir la suite en suivant le lien ci-dessous ou en allant dans la catégorie Islam:

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/islam/islam-en-france.html

ou

https://frblogs.timesofisrael.com/lislam-en-france/

English version

Islam in France

Presentation of the work of the Inquiry Commission of the Senate

Didier BERTIN - JULY 20, 2020

On July 7, 2020, the French Senate Commission of Inquiry regarding Islam in France released its report. This commission was created on November 14, 2019 at the initiative of the Republican political group, which is the largest political group of the Senate. The purpose of this commission was to come up with proposals on actions to be taken by public authorities to combat the development of Islamist radicalization in France. See the following in section Islam or follow the link:

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/islam/islam-in-france-english-version.html

Islam en Francia
versión en español

Presentación del trabajo de la Comisión de Investigación del Senado francés

Didier BERTIN - 20 de julio de 2020

El 7 de julio de 2020, la comisión  Senatorial de Investigación sobre el Islam publicó su informe. Esta comisión fue creada el 14 de noviembre de 2019 por iniciativa del grupo republicano, que es el grupo político más grande en el Senado. El propósito de esta comisión era presentar propuestas sobre acciones a tomar por las autoridades públicas para combatir el desarrollo de la radicalización islamista en Francia.

Vea el artículo en la sección de Islam o siga el enlace:

http://www.promotion-of-a-new-model-of-human-rights-and-duties.org/pages/islam/islam-en-francia.html

-----------------------------------------------

Veuillez trouver ci-dessous les principales lignes qui ont mené à la création du Site , suivies des articles et essais de 2018-2019 et 2020 soit dans leur intégralité sur cette page d'accueil ou avec indication de leur emplacement par rapport à la table des matières qui se trouve dans la colonne de droite ou avec les liens qui permet de les consulter. Les articles et essais de ce site ont été écrits depuis 2010.

Please find below the main guidelines that led to the creation of the Site, followed by articles and essays written in 2018-2019 and 2020 either in their entirety on this home page or with an indication of their location in relation to the table of contents which is in the right column or with the links in order to read them. The articles and essays on this site have been written since 2010.

 

PROMOTION OF A NEW MODEL OF HUMAN RIGHTS AND DUTIES 

PROMOTION D'UN NOUVEAU MODELE DES DROITS ET DEVOIRS DE L'HOMME

Fondemenents/Fundamentals

10 Juin 2014 / 10 June 2014 


I-L'horrible et indélébile héritage de la vieille Europe

L'Europe est encore dans une situation précaire dans le domaine des droits de l'homme, après avoir été épuisée par une série d'événements dégradants : guerres, génocides, haine, racisme, antisémitisme et n'est as prémunie contre un retour des vieux démons, qui semble poindre encore à l'horizon dès que des difficultés apparaissent.

L'Europe s'est construite au travers de conflits et de traditions haineuses comme l’antisémitisme bimillénaire, amplifiées par de nouvelles idéologies extrémistes qui l'ont conduite à une phase paroxystique de l'horreur.

Le fait que seulement 12% de la population juive mondiale vit en Europe contre 60% avant 1939 est une bonne indication de la grande fragilité la civilisation européenne.  

I-The horrific and indelible legacy of old Europe

Europe is still in a precarious position in the field of human rights after having been exhausted by a series of degrading events: wars, genocide, hatred, racism, anti-Semitism and is not still protected from old demons that seems to be emerging as soon as difficulties arise.

Europe was built through conflicts and hatred such as its bimillenary tradition of Anti-Semitism, amplified by recent extremist ideologies which led to a paroxysmal phases of horror. The fact that only 12% of the world's Jewish population lived in Europe against 60% before 1939 is a good indication of the fragility of the European civilization. 

II-Bon départ et mauvaise évolution de l'Union Européenne

La Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne aurait été un bon signe d'amélioration de la civilisation européenne si elle avait été véritablement appliquée.

L'aile droite et le capitalisme sauvage dominant en Europe ont affaibli l'aspect social de la Charte dans de nombreux pays et les États membres les plus antisociaux de l'Union Européenne ont en même été exemptés. Chaque pays peut dans les faits appliquer la Charte des droits fondamentaux à sa guise qui font de l'Union Européenne un ensemble de pays riches et de pays particulièrement pauvres comprenant même une dictature. 

L'obsession de l'application d'un capitalisme orthodoxe et anachronique qui est même devenu désuet aux États Unis paupérise un certain nombre d'États membres que l'on force à appliquer une austérité qui plonge les citoyens dans un cercle vicieux de l'appauvrissement entrainant encore plus d'austérité.

Aucun État membre ne remet en cause ce système qui n'obéit qu'à une idéologie conservatrice et pas même le prétendu gouvernement socialiste de France pourtant second État-membre par la taille de son PIB et qui brille par son incompétence à faire face aux difficultés. Ce gouvernement qui devait être rénovateur semble se contenter de gérer les affaires courantes en attendant les débâcles électorales successives qui profitent à l'extrême droite. 

II-Good start and poor evolution of the European Union 

The Charter of Fundamental Rights of the European Union would have been a good signal of improvement of European civilization if it had been effectively enforced. 

The right wing and wild capitalism both domineering in Europe have weakened the social aspect of the Charter in many Member States and the most antisocial of them were even exempted of its enforcement.

Each country may in fact apply the Charter of Fundamental Rights at its convenience and the European Union is a group of rich and very poor countries including even a dictatorship.

The obsession of the application of an orthodox and anachronistic capitalism that has even become obsolete in the United States impoverishes a number of member States forced to austerity self generating bigger impoverishment and mechanical need for additional austerity.

No Member State questions the adequacy of the current ultra conservative system and not even the so-called socialist government of France yet second member state by the size of its GDP is incompetent to overcome the current difficulties. This current government which promised to renovate politics limits its action to the management of daily affairs accumulating the elections debacles , which benefit to the far right. 

III-Association pour un Nouveau Modèle des Droits et Devoirs de l'Homme

Dans de nombreux pays la plupart des citoyens sont loin d'avoir les mêmes espoirs  de droits que ceux indiqués dans la Charte des Droits Fondamentaux de l'Union Européenne et qui couvrent au delà de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme le domaine social, la vie au travail et le bien-être. A ce titre la modèle européen pouvait être l'objet d'une promotion dans le monde.

Toutefois les nombreuses restrictions relatives à l'application de la Charte, la large indépendance laissée aux États-membres en ce qui concerne son application et son interprétation, le rôle dominateur de l'économie, en font un modèle abstrait et non efficace qui doit être entièrement repensé et renouvelé. Un nouveau modèle devrait être avoir une application obligatoire et notamment dans le domaine social. 

La défense des Droits de l'Homme: 

Les pays défenseurs des Droits de l'Homme doivent être prêts à utiliser la force armée sans aucune hésitation lorsque des citoyens de tous pays voient leurs droits bafoués, leurs vies sacrifiées en raison de leurs origines ou de leurs opinions. Le monde occidental a un passé défavorable qui continue aujourd'hui illustré par les génocides et massacres de masse du XXe siècle. 

La défense des droits de l'Homme signifie aussi le soutien des forces démocratiques mais ne signifie pas le soutien aux forces anti-démocratiques arrivées au pouvoir par un processus démocratique perverti par le populisme. Les ennemis de la démocratie ne doivent pas pouvoir utiliser le système démocratique qu'ils mettent en danger tel que cela a été le cas en Allemagne, en France, lors du printemps arabe et en Hongrie.

III-Association for a New Model of Human Rights and Duties

In many countries most of citizens are far from having the same rights as those of the Charter of Fundamental Rights of the European Union, which are beyond those of the Universal Declaration of Human Rights, in the social field, work life and welfare. In this respect the European model could have been the subject of a promotion in the world. 

However, the numerous restrictions to the application of the Charter due to the large of independence left to the Member States with regard to its applicability and interpretation and the predominant role of the economy in Europe make this model abstract and non-efficient and commands a new conception. We need a new model in Europe which should be binding in particular in the social field.

Defense of Human Rights: 

Countries supporting Human Rights must be prepared to use military force without any hesitation when citizens of any countries see their rights violated, their life sacrificed because of their origins or opinions. 

The Western world has an unfavorable long history that continues today and was illustrated by the genocides and mass massacres in the twentieth century.

The defense of human rights also means supporting democratic parties, but does not mean supporting anti- democratic forces that came to power through a democratic process perverted by the Populism as it was the case in Germany, France, during the Arab Spring and in Hungary.  

The citizens constitute and transcends together the nations and the selfdetermination of the peoples of Ukraine is also part of the democratic process.

IV-Le fantôme de la vieille Europe

Le fantôme de la vieille Europe continue de nous hanter. Les citoyens européens ne sont plus de véritables acteurs dans l'Union Européenne et la démocratie s'affaiblit au bénéfice de la loi du marché qui détermine les politiques économiques et sociales. La soumission à des critères statiques et mécanistes engendre l'austérité, la chute vertigineuse du bien-être des citoyens, l'abandon de toute initiative créative et audacieuse des gouvernements et plus simplement de l'intelligence au profit d'une autoroute conventionnelle de la pensée.

L'intelligence et la création devraient être concrétisées par un intense travail des gouvernements pour réorienter l'économie au bénéfice de tous, mais cela constituerait un défi interventionniste qui irait au delà de l'engagement politique convenu. 

L'austérité généralisée en Europe et appliquée par les gouvernements de droite et de gauche, amènent le mal-être, la montée de l'extrémisme de droite et la réduction substantielle de la démocratie puisque les politiques appliquées ne sont plus guidées par les choix des citoyens.  

Par ailleurs la connaissance objective de notre histoire utile au travail de mémoire qui permettrait à la conscience européenne de progresser, a été bloquée d'abord par la guerre froide puis ensuite par le règne sans partage en Europe d'une droite intolérante.

La déclaration de Prague de 2008 a été le début d'un nouveau processus révisionniste de l'histoire européenne fondé sur le mensonge et l'ingratitude. Le processus de Prague proclame une équation triviale entre communisme et nazisme qui fait écho aux vœux les plus profonds de l'extrême droite.

Cette équation permet au continent européen d'oublier sa dette de gratitude envers l'Armée Rouge et les peuples de l'ex-Union Soviétique dont les pertes de près de 26 millions de citoyens, soit près de 16% de la population de l'URSS, ont permis au continent européen d'échapper au joug du nazisme, à la montée des régimes fascistes prédominants alors dans la plupart des pays d'Europe continentale et à la continuation des épurations raciales.

L'Armée Rouge a vaincu l'Allemagne nazie en détruisant près de 80% de son armée alors que les alliés anglo-américains ne sont intervenus en Europe continentale qu'en fin de conflit lorsque le sort de l'Allemagne était déjà scellé. 

Pourtant dans les pays européens le rôle de l'URSS est encore occulté comme à l'époque de la guerre froide au profit des alliés anglo-américains dont l'action a été très et trop subsidiaire. Trois ans de communication avec les parlementaires socialistes français ont été nécessaire pour aboutir à l'invitation du Président Poutine le 6 juin 2014.

Actuellement les autorités européennes organisent des commissions où l'on peut négocier l'Histoire pour satisfaire les exigences idéologiques de certains pays.

La vérité sur l'histoire de la seconde guerre mondiale a été symbolisée par le monument de la Victoire inauguré en Israël (Natanya) le 25 juin 2012 et commémorant la victoire de l'Armée Rouge contre le Nazisme.

Ni Shimon Peres, ni Benyamin Netanyahu, ni Vladimir Poutine ne peuvent être suspectés d'être communistes. 

Monument de la Victoire de l'Armée Rouge en Israël - 2012

Monument of the Victory of the Red Army in Israel - 2012

sc0001-1.jpg

Shimon Peres et Vladimir Poutine lors de son inauguration

Shimon Peres and Vladimir Putin during the inauguration

3-wa-2.jpg

IV-The ghost of old Europe 

The ghost of old Europe continues to haunt Europe today. Most of European citizens are no more involved in the European Union and democracy weakens in front of the domination of markets, which determine its economic and social policies. 

Submission to static and mechanistic criteria causes austerity, plummeting welfare, governments' renunciation of taking bold and creative initiatives and more simply of cleverness are left on the easy path of conventional thinking. 

The brilliance and creation should be implemented through an intense work of governments to reorganize economics for the benefit of everyone but this seems to be an interventionist challenge that goes beyond the usual and limited political commitment.  

Widespread austerity in Europe applied indifferently  by right and left wing governments brings harm to welfare, rise of right-wing extremism and reduction of  democracy since applied policies are no longer guided by the choices of citizens. 

Moreover, the objective knowledge of our history necessary to our memory duty that should allow the progress of European consciousness which was first blocked by the Cold War and then by the supreme reign of an intolerant right wing in Europe. 

The Prague Declaration of 2008 was the beginning of a new process of European historical revisionism based on lies and ingratitude. As a matter of fact the Prague process is based on a trivial equation between communism and Nazism, which echoes the wishes of the far rightists. 

This equation allows the European continent to forget its debt of gratitude to the Red Army and to the peoples of the former Soviet Union which lost near 26 million people, i.e. nearly 16% of the population of the USSR in order to allow  the European continent to escape the yoke of Nazism, the rise of fascist regimes prevailing then in almost all continental Europe, and the continuations of racial cleansing. 

The Red Army defeated Nazi Germany in destroying nearly 80% of its army while the Anglo-American allies intervened in Europe at the end of the conflict when the overthrow of Germany became inexorable. 

 Yet in European countries the role of the USSR is still hidden as in the days of the Cold War for the benefit of Anglo-American allies whose action was ranking substantially and exaggeratedly  secondary. Three years of communications with the French Socialist MP's were necessary to obtain the invitation of President Putin on 6 June 2014 in France.

Currently the European authorities organize committees where History can be negotiated to satisfy the ideological requirements of various countries.

The truth about the history of the Second World War is symbolized by the Monument of the Victory inaugurated in Israel (Netanya) on June 25, 2012 and commemorating the victory of the Red Army against Nazism. 

Neither Shimon Peres nor Binyamin Netanyahu nor Vladimir Putin can be suspected of being Communists. 

V- Les limites de l’Union Européenne 

En matière d'équité sociale, d'emploi et de respect de la dignité humaine, l'Union Européenne est encore limitée par l'influence dominante d'un capitalisme simpliste et éloigné des réalités de la vie des citoyens. 

Les États-membres partisans d’un modèle social et solidaire, éloigné du capitalisme strict n'ont aucune autorité et ne se donnent pas les moyens de l'acquérir. 

Les gouvernements européens mettent en danger le bien-être général de leurs citoyens, en appliquant une politique sociale et économique régressive et courtermiste. 

L'Union Européenne  ne fédéralise plus les espoirs des citoyens européens qui s'en éloignent dramatiquement tel que cela est reflété par la croissance impressionnante des abstentions lors de chaque échéance  électorale européenne. 

V-The limits of the European Union 

In terms of social justice, employment and respect for human dignity, the European Union is still limited by the dominant influence of a simplistic and capitalism away from the realities of citizens life.

The Member States in favor of a social and solidarity model, away from the strict capitalism have no means to achieve their pre-electoral programs in the European frame and even do not try .

European governments endanger the general welfare of their citizens by applying a shortermist, regressive social and economic policy.

The European Union is no more federalizing the hopes of the European citizens who are dramatically moving away from the European Union as shown by the impressive growth of abstentions at each European election.

 

Didier BERTIN